AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 EAMONN — loup.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Le Démiurge

SOLITARIAE
Il y aura toujours de la solitude pour ceux qui en sont dignes.



Féminin
Nombre de messages : 2942
Age : 24
Points : 325
Date d'inscription : 26/10/2005

Feuille du Perso
RANG: Aucun
RELATIONS:

MessageSujet: EAMONN — loup.   Dim 19 Juin - 11:05


EAMONN
AGE ▬ 3 ans.
RANG ▬ ...
ORIENTATION ▬ hétérossexuelle.
FAMILLE ▬ Frère de Eridan et Enor.
CARACTÈRE ▬ Eamon est un peu du genre "tout dans les muscles". Il fonce avant de réfléchir et d'après son frère, est même incapable de toute pensée cohérente. Il ne parle que par monosyllabe, étant par ce fait en totale contradiction avec les meours de sa famille. Mais il n'est pas bête pour autant; il est juste réservé et taciturne. Gros nounours qui se cache derrière sa soeur, qui se fait passer pour un monstre, afin de se protéger.
Eamon est effrayant. Tous le prennent pour un tueur quand ils le voient, se basant sur ses airs de mauvais garçon, sur ses muscles et son manque de parole. Pourtant, bien qu'il se batte avec bonheur, il ne cherche jamais à engager le combat. Il l'achève et protège les siens, mais n'attaque pas sans raison. Il joue juste de sa réputation...

Il est têtu, va toujours au bout de ses idées. Amusant aussi, par sa maladresse et son côté enfantin.

HISTOIRE ▬ Eamon est né dans une portée de trois louveteaux. Il y avait sa soeur Enor, à la fourrure blanche et son frère Eridan, aussi noir que lui mais beaucoup plus frêle.
Les trois louveteaux étaient la première portée d'un jeune couple, Edwige et Fillin, deux loups au caractère bien particulier qui s'étaient enfuis de leur meute pour vivre leur amour. Un sacrilège et un Honneur à la fois.

Dès leurs premiers mois, les petits louveteaux furent éduqués d'après des règles bien précises. Chacun avait hérité d'un nom signifiant de grandes choses et fut élevé pour le respecter. Ainsi, le fier Eamonn fut pris en charge par son père, qui lui expliqua à quel point il était important qu'il protège sa soeur et son frère. Qu'il était le plus grand et que leurs vies étaient entre ses pattes. Il avait le Devoir de toujours défendre les plus jeunes que lui.
Quant à Enor, seule fille, elle fut prise en charge par sa mère, qui lui enseigna ce qu'une bonne fille devait savoir. Qui lui apprit qu'elle devait se faire un code d'honneur et toujours s'y fier, quoiqu'il arrive. Qu'elle était une louve d'honneur depuis sa naissance, jusque dans son nom. Qu'elle ne pouvait aller à l'encontre de ce qu'elle était.
Eridan, lui, fut un peu délaissé. Ses parents n'avaient rien vu de particulier pour lui, un peu malingre et si semblable à son grand frère. Une erreur, peut-être ? Mais une erreur qui était aimée de sa famille et qui fut éduquée pour toujours respecter autrui, guider son frère et sa soeur dans leurs vies, faire en sorte qu'ils restent toujours unis.

Les trois enfants grandirent donc en suivant cette éducation particulière. Eridan développa une certaine jalousie à l'encontre de son frère et sa soeur, se sentant rejeter par ses parents qui passaient tout leur temps avec eux. Il eut parfois envie de partir, d'autres fois de les blesser. Mais l'amour qu'il leur portait était bien trop fort pour qu'il puisse le faire.

Un jour pourtant, une altercation eut lieu entre Fillin et son jeune fils. Ce dernier, blessé par une phrase de son père, laissa toute sa rage surgir. Les voix s'élevèrent, les poils se hérissèrent. Enor et Edwige tentèrent de calmer le jeu, en vain. Eridan dépassa les bornes, insulta furieusement son père qui se jeta sur lui. Mal lui en pris. Son éducation avait été si complète qu'Eamonn régit sans s'en rendre compte. Son frère était en danger. Le danger était son père, mais alors ? C'était un danger tout de même.
Le jeune loup noir s'élança alors sur son paternel, le mordant violemment et tentant de le repousser sans trop le blesser. Mais Fillin, blessé dans son orgueil et ayant l'impression que ses fils voulaient prendre sa place de dominant, ne se laissa pas faire. Le combat fut long et terrible. Il ne prit fin qu'à la mort du vieux loup.

Edwige fut brisée de voir son Amour, le loup pour qui elle avait tout quitter, périr sous les crocs de son fils. Par la faute de son autre fils. Elle leur ordonna à tout deux de partir, très loin, ne voulant plus jamais les revoir. La mort dans l'âme, ils obéirent. Suivis par Enor qui ne pouvait laisser ses frères seuls. Car ces trois-là étaient unis, plus que ce que leurs parents imaginaient. Ils étaient tous les trois contre le monde entier. Personne, jamais, ne pourrait les séparer.

Ils marchèrent des jours, semaines. Des mois. Ils n'avaient pas de but. Eridan les guidait vers il ne savait trop où. De se déplacer autant, les trois loups se musclèrent. Eridan découvrit durant ce périple qu'il était associal, chaque loups qu'ils croisaient se faisant attaquer par le loup noir. Eamonn l'aida lors des premiers combats, décidant finalement que son frère savait se défendre; toujours surveillant au cas où.
Quant à Enor, elle veillait, prenant sans s'en rendre compte la place de dominante dans leur petit trio. Elle faisait obéir ses frères d'un simple regard, savourant ce pouvoir et leur présence.

Et un jour... Ils arrivèrent tous trois ici.

AUTRE ▬ ...

MOTS





the high capital of Satan and its peers




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://viedeloup.virtuaboard.com
avatar

Le Démiurge

SOLITARIAE
Il y aura toujours de la solitude pour ceux qui en sont dignes.



Féminin
Nombre de messages : 2942
Age : 24
Points : 325
Date d'inscription : 26/10/2005

Feuille du Perso
RANG: Aucun
RELATIONS:

MessageSujet: Re: EAMONN — loup.   Dim 19 Juin - 11:21

SIGNATURES - (facultatif)

Spoiler:
 


the high capital of Satan and its peers




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://viedeloup.virtuaboard.com
 

EAMONN — loup.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Loup solitaire et souvenir de jeunesse
» Loup-garou : l'Apocalypse
» Un grand méchant loup !
» Rp avec un loup garous (libre)
» Traité: La coalition du loup
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VIE DE LOUP :: 
Début.
 :: SCENARIOS et Cie. :: Mare Nostrum.
-