AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Eridan.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Eridan

MEMBRE de MARE NOSTRUM
La mer joint les régions qu'elle sépare.



Féminin
Nombre de messages : 875
Age : 25
Humeur : Lunatique (j'aime la lune //SBARF//)
Localisation : DTC
Citation favorite : Destinée : Justification du tyran pour ses crimes, excuse de l'imbécile pour ses échecs.
Points : 212
Date d'inscription : 15/03/2006

Feuille du Perso
RANG: Gardien
RELATIONS:

MessageSujet: Eridan.   Dim 19 Juin - 2:39

ERIDAN



CHAPTER I
NOM : Eridan. Il s'agit du nom d'une constellation et d'un dieu-fleuve grecque. Aucun rapport particulier avec l'histoire et la mentalité du loup.
SEXE : Mâle.
ÂGE : 3 ans.
LIEU DE NAISSANCE : A quelques lieux d'ici, dans un endroit qui ne représentait rien et ne vaut rien.
ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel à son humble avis... Mais il n'a guère eu le loisir de faire diverses expériences, ce qui laisse cette affirmation hypothétique.
MEUTE : Mare Nostrum. Même si il a des tendances solitaires, ne restant principalement qu'avec son frère et sa soeur. Parfois les dominants, pour écouter les ordres.

CHAPTER II
PROIE PREFEREE : Eridan, à cette question, aurait tendance à vous répondre qu'il s'agit du cerf. Pour l'amusement de la chasse, simple lorsque la faim nous tord le ventre, mais mouvementée lorsque l'envie de jouer nous prend. Pour le goût aussi, prononcé, un peu amer pour certains, au sang particulier. Quant à la douceur de la fourrure protégeant la chaire, c'est là aussi un régal de sentir les crocs la traverser, bloquant une fraction de seconde sur le cuir avant de passer la chaire.
Oui, le cerf est la meilleure des proies.
COULEUR PREFEREE : Une couleur, quel intérêt ? Le loup ne voit pas en quoi une couleur pourrait lui semblait plus belle qu'une autre. Elles sont toutes là, au même niveau. Certaines sont plus agréables quand l'humeur est maussade, d'autres quand le coeur est à la fête. Mais il n'en préfère pas une en particulier.
PARFUM PREFERE : Cette fragrance particulière qu'à le monde lorsque la pluie frappe. Ce parfum de terre mouillée, d'arbres trempés. Une odeur particulière qui le fait toujours sourire. Il aime la pluie et ce qu'elle apporte.
SAISON PREFEREE : L'hiver. Pour ses terres enneigées, son froid meurtrier et son ambiance particulière. Pour les Ténèbres qui le dominent presque en permanence, rendant fou les plus faibles. L'hiver, qui ne laisse en vie que les plus méritants.

CHAPTER III
PSYCHOLOGIE : Fière. Phraseur. Agressif. Imprévisible. Fou.
De par mon éducation, j'ai l'art de formuler de belles phrases. Raison pour laquelle on me traite de "phraseur". Jamais mes mots ne seront énoncés clairement. J'aime ce qui est compliqué, difficile à comprendre et beau. J'aime les phrases pleines de fioritures, aux tournures compliquées. J'aime être incompris.
Je suis un loup fière. Fière de ce que je suis, de ce que j'ai fait et ferais, fière de mon frère et de ma soeur. J'ai des raisons de regretter mon passé, mais je vis dans le présent et n'y accorde donc pas d'importance. De plus, je me sais devenu fort, je me sais dangereux et c'est là quelque chose qui me plait particulièrement.
Je suis imprévisible. Je n'agis jamais deux fois de la même façon. On ignore à chaque rencontre si je vais montrer les crocs ou parler avec bonté. En combat, je mélange les styles, les attaques. Je ne me fie à aucune ligne de vie. J'agis, je ressens, je fonce.
Je suis fou. Je ne ressens pas la douleur, je ne crains pas la mort. J'ignore ce qu'est la peur. Je n'ai aucun scrupules, suis prêt à tout pour Moi. Car je suis égoïste et j'assume parfaitement.
Je suis agressif. J'ai souvent tendance à attaquer lors d'une première rencontre, pour tester. Pour m'amuser surtout. J'aime aussi jouer sur les mots, pour déstabiliser. Et là, ça passe ou ça casse. Vous m'impressionnez et je vous laisse la vie sauve. Vous me faites pitié et je vous prend en grippe jusqu'à ce que mort s'ensuive. Il n'y a pas de juste milieu.

Mais je ne suis pas que ce tas de défauts. Bien que je ne possède pas l'honneur de ma soeur, la richesse d'âme de mon frère, j'ai moi-même quelques atout. Je pourrai dire que je suis courageux, mais il s'agit en réalité de folie parfois suicidaire - bien que je n'aspire pas à la mort. Je pourrais dire que je suis attentionné envers mon frère et ma soeur, mais je crains qu'il s'agisse plutôt d'un comportement né par habitude. Pourtant, je les aime. A ma façon, je suis attaché à eux. Je les protège de ma vie, je les guide comme je peux. Je pense à eux en pensant à moi - égoïste, je vous l'ai dit. Je leur suis fidèle, à ma façon. Je le serai, je pense, le plus longtemps possible. Jusqu'à ce qu'elle en décide autrement.
Elle, cette voix qui me fit me retourner contre mon père. Celle qui me donna assurance et force. Celle qui me guida pour me découvrir, enfin. Cette voix, cette part de moi-même que je ne comprend pas. J'ai parfois l'impression que nous sommes deux dans ma tête. La voix et moi. Mon côté le plus sombre et moi, déjà presque noir.
PARCOURS : Vous connaissez l'histoire d'Enor et celle de Eamon. La leur est la même que la mienne. Mais la façon dont j'ai vécu les choses... Cela est notre seule différence. Eux vécurent tout cela comme la destinée, sans vraiment se rendre compte que ça se passait. Mais moi, MOI !, j'étais l'organisateur, le meneur. Celui qui les guidait dans l'ombre, les manipulait sans qu'ils n'en aient conscience. Je les connais assez pour savoir que, malgré les apparences, ce n'est pas Enor notre dominante. Mais moi. C'est moi qui leur ordonne, les guide, les domine. Mais ils ne le savent pas. C'est mieux ainsi.

Citation :
Eridan est né dans une portée de trois louveteaux. Il y avait sa soeur Enor, à la fourrure blanche et son frère Eamon, aussi noir que lui mais beaucoup plus massif.
Les trois louveteaux étaient la première portée d'un jeune couple, Edwige et Fillin, deux loups au caractère bien particulier qui s'étaient enfuis de leur meute pour vivre leur amour. Un sacrilège et un Honneur à la fois.

Dès leurs premiers mois, les petits louveteaux furent éduqués d'après des règles bien précises. Chacun avait hérité d'un nom signifiant de grandes choses et fut élevé pour le respecter. Ainsi, le fier Eamonn fut pris en charge par son père, qui lui expliqua à quel point il était important qu'il protège sa soeur et son frère. Qu'il était le plus grand et que leurs vies étaient entre ses pattes. Il avait le Devoir de toujours défendre les plus jeunes que lui.
Quant à Enor, seule fille, elle fut prise en charge par sa mère, qui lui enseigna ce qu'une bonne fille devait savoir. Qui lui apprit qu'elle devait se faire un code d'honneur et toujours s'y fier, quoiqu'il arrive. Qu'elle était une louve d'honneur depuis sa naissance, jusque dans son nom. Qu'elle ne pouvait aller à l'encontre de ce qu'elle était.
Eridan, lui, fut un peu délaissé. Ses parents n'avaient rien vu de particulier pour lui, un peu malingre et si semblable à son grand frère. Une erreur, peut-être ? Mais une erreur qui était aimée de sa famille et qui fut éduquée pour toujours respecter autrui, guider son frère et sa soeur dans leurs vies, faire en sorte qu'ils restent toujours unis.

Les trois enfants grandirent donc en suivant cette éducation particulière. Eridan développa une certaine jalousie à l'encontre de son frère et sa soeur, se sentant rejeter par ses parents qui passaient tout leur temps avec eux. Il eut parfois envie de partir, d'autres fois de les blesser. Mais l'amour qu'il leur portait était bien trop fort pour qu'il puisse le faire.

Un jour pourtant, une altercation eut lieu entre Fillin et son jeune fils. Ce dernier, blessé par une phrase de son père, laissa toute sa rage surgir. Les voix s'élevèrent, les poils se hérissèrent. Enor et Edwige tentèrent de calmer le jeu, en vain. Eridan dépassa les bornes, insulta furieusement son père qui se jeta sur lui. Mal lui en pris. Son éducation avait été si complète qu'Eamonn régit sans s'en rendre compte. Son frère était en danger. Le danger était son père, mais alors ? C'était un danger tout de même.
Le jeune loup noir s'élança alors sur son paternel, le mordant violemment et tentant de le repousser sans trop le blesser. Mais Fillin, blessé dans son orgueil et ayant l'impression que ses fils voulaient prendre sa place de dominant, ne se laissa pas faire. Le combat fut long et terrible. Il ne prit fin qu'à la mort du vieux loup.

Edwige fut brisée de voir son Amour, le loup pour qui elle avait tout quitter, périr sous les crocs de son fils. Par la faute de son autre fils. Elle leur ordonna à tout deux de partir, très loin, ne voulant plus jamais les revoir. La mort dans l'âme, ils obéirent. Suivis par Enor qui ne pouvait laisser ses frères seuls. Car ces trois-là étaient unis, plus que ce que leurs parents imaginaient. Ils étaient tous les trois contre le monde entier. Personne, jamais, ne pourrait les séparer.

Ils marchèrent des jours, semaines. Des mois. Ils n'avaient pas de but. Eridan les guidait vers il ne savait trop où. De se déplacer autant, les trois loups se musclèrent. Eridan découvrit durant ce périple qu'il était associal, chaque loups qu'ils croisaient se faisant attaquer par le loup noir. Eamonn l'aida lors des premiers combats, décidant finalement que son frère savait se défendre; toujours surveillant au cas où.
Quant à Enor, elle veillait, prenant sans s'en rendre compte la place de dominante dans leur petit trio. Elle faisait obéir ses frères d'un simple regard, savourant ce pouvoir et leur présence.

Et un jour... Ils arrivèrent tous trois ici.

Dès qu'ils me donnèrent un nom, je sus que je serai rejeté. L'un avait un nom de Grandeur, de Richesse. L'autre un nom d'Honneur. Moi, je me contentais d'un nom d'étoiles, de fleuve. Un nom ne signifiant rien, sans constance. C'est ce nom qui marqua la suite des évènements. La haine que je ressentais pour mes parents, le fossé qui se creusait entre nous.
De plus, très tôt, la Voix vint me tenir compagnie. Me conseiller, me motiver à affronter mes parents. J'ai longuement hésité, par peur. Eux pensent que je souffrais de la solitude. Sornettes. Je cherchais simplement un plan d'attaque.
Je me faisais rabaisser mais gardais les lèvres closes. Pour faire croire que j'étais faible. Mais un jour, je me suis senti prêt. J'ai répondu. Mon père m'a attaqué et Eamon m'a aidé. Il tua notre père et notre mère nous éjecta. Elle ne voulait plus nous voir. Pauvre vieille...

Eamon et Enor me pensaient victimes. Or, j'étais tyran, investigateur. Malgré la façon dont j'attaquais les inconnus, ils n'ont jamais compris. Pauvres fous. C'est moi qui entend la Voix, vous qui êtes fous. Risible, pas vrai ?
Je pense qu'ils mettent mon agressivité sur un quelconque complexe d'infériorité. Amusant, je trouve.

Malgré moi, je ne peux vivre sans Enor et Eamon. Ils me manqueraient. Ainsi, quand Enor décida d'intégrer la meute des Mare Nostrum, je l'ai suivie avec notre frère. Mais je n'ai jamais voulu me mêler à quiconque.
Notre lien est si fort que nous sommes à part dans la meute. Solitaires sans l'être. Protecteurs des Mare Nostrum car nous mêlons Honneur, Force et Malveillance. Nous sommes puissants, manipulateurs, fins stratèges et dignes gardes. Ensemble, nous sommes un tout et un atout pour la meute. Mais séparez nous et ... Je suis le seul à valoir encore quelque chose.

CHAPTER IV
SI VOUS POUVIEZ CHANGER QUELQUE CHOSE : Je changerai le peu d'attention que mes parents portaient sur moi. Je changerai ce regard de pitié que me lançait ma mère lorsque je réclamais un peu d'attention. Je changerais ce jour où mon père tenta de me tuer pour avoir oser lui répondre, m'affirmer et briser mes chaînes.
VOTRE PLUS GRAND REVE : Petit, j'aurais répondu «être reconnu à ma juste valeur». Désormais, je le suis. Je suis devenu un redoutable combattant, j'ai acquis le respect de mon frère et de ma soeur. Je terrorise avec bonheur les loupiots que nous croisons sur notre route. J'ai tout ce que je désire. Coeur solitaire accompagné de deux acolytes, redoutés par certains. Que demander de plus à la vie ?
TALENTS, SAVOIRS NOTABLES : Je suis redoutable combattant. Pour ma force, qui ne fait que grandir, mon poids qui me permet de renverses mes ennemis, alors que ma taille assez restreinte me permet de me faufiler dans leurs pattes. Pour mes techniques, qui s'améliorent à chaque combat et mon oeil critique, qui analyse mes adversaires avant l'attaque. Pour mon caractère imprévisible, qui me rend incontrôlable et mon côté suicidaire, qui me fait prendre tous les risques pour vaincre. Je ne crains ni la mort, ni la douleur. Dans de telles conditions, comment me faire lâcher prise lorsque je vous tiens ?

CHAPTER V
PRENOM : Ilsé
ÂGE : 18 hivers
NIVEAU RP : Étant donné que ça varie avec mon humeur, ma fatigue, toussa... Je dirai entre 2 & 4... Non, 4, c'est trop. Grumpf è.é
OU AVEZ VOUS CONNU LE FORUM ? : .... Bonne question tient ! Merci de me l'avoir posée !
CODE :
TON PERSO : Mon n'Eridan-chou d'à moi qui sort de ma tête !
AUTRES : Je vais te manger tout cru avec du ketchup.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://peoplewolf.forumzen.com
avatar

Le Démiurge

SOLITARIAE
Il y aura toujours de la solitude pour ceux qui en sont dignes.



Féminin
Nombre de messages : 2942
Age : 24
Points : 325
Date d'inscription : 26/10/2005

Feuille du Perso
RANG: Aucun
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Eridan.   Dim 19 Juin - 11:25

Il a l'air meugnonnnn Eridan. ♥
Je le valide (:


the high capital of Satan and its peers




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://viedeloup.virtuaboard.com
avatar

Eridan

MEMBRE de MARE NOSTRUM
La mer joint les régions qu'elle sépare.



Féminin
Nombre de messages : 875
Age : 25
Humeur : Lunatique (j'aime la lune //SBARF//)
Localisation : DTC
Citation favorite : Destinée : Justification du tyran pour ses crimes, excuse de l'imbécile pour ses échecs.
Points : 212
Date d'inscription : 15/03/2006

Feuille du Perso
RANG: Gardien
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Eridan.   Dim 19 Juin - 11:27

    Mdr, chacun sa définition de meugnon x)

    Merciii Chef Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://peoplewolf.forumzen.com

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Eridan.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Eridan.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VIE DE LOUP :: 
Début.
 :: FICHES PERSONNAGES. :: Mare Nostrum - VALIDÉES.
-